Recueil n°14

Aperçu

  • Rubrique : " Reins "
      1) La notion ancienne et moderne des Reins en médecine chinoise par Shen Zi Yin (Bureau de recherche sur la combinaison des médecines chinoise et occidentale de la faculté de médecine de la ville de Shang Hai)
        Que sont exactement les " Reins " en MTC ? Sont-ils les reins selon la terminologie de la médecine occidentale ? Sur ce point, on s'attend à que la réponse soit non. En tout cas, les Reins en MTC constituent un système complexe qui doit comprendre à la fois, comme on peut s'en douter, le système uro-génital et le système endocrinien mais aussi le système immunitaire. C'est ce que confirme l'auteur de cet article après 40 ans de recherches assidues.
      2) Causes et traitement de la déficience physiologique des Reins des aldultes d'âge moyen par Huang An Bang (Hôpital de médecine chinoise de la ville de Mei Zhou dans la province de Guang Dong)
        La plupart des adultes d'âge moyen (autour de la cinquantaine) présentent : baisse progressive des désirs sexuels, blanchissement des cheveux, baisse de la mémoire et de l'acuité auditive. Il ne s'agit pas d'une déficience causée par des maladies mais d'une conséquence de la baisse naturelle des fonctions physiologiques du corps en accord avec l'avancée de l'âge. C'est pourquoi cette déficience est nommée " déficience physiologique des Reins ".
      3) L'application acupuncturale de la " méthode de tonification des Reins " par Wang Rui (Hôpital de l'Université de médecine et de pharmacologie de la province de Shan Dong dans la ville de Ji Nan)
        En clinique, quand il s'agit d'une personne âgée ou d'un sujet ayant une maladie chronique ou une déficience des Reins, l'application de la méthode de tonification des Reins associée au traitement standard, permet d'obtenir un meilleur résultat. Cette méthode peut, par ailleurs, prévenir ou réduire les rechutes.
  • Rubrique : " Expérience de maîtres âgés réputés "
      4) L'expérience du professeur Zhang Jia Wei dans le traitement du " Bi Zheng " (syndrome rhumatismal) par l'acupuncture-moxibustion par Li Hong (Département d'acupuncture et de massage de l'Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la ville de Guang Zhou (Coude-66PA)), sous la direction du professeur Zhang Jia Wei
        Pour traiter le " Bi Zheng ", on emploie en général des points proximaux, des points en relation avec les Méridiens affectés et des points A Shi. Cependant, cette démarche ne donne pas à coup sûr des résultats satisfaisants. Le professeur Zhang Jia Wei est un " médecin âgé réputé " de la province de Guang Dong. Après des décennies de pratique, il a fait le bilan de son expérience en dégageant des méthodes efficaces traitant le Bi Zheng qui sont présentées dans cet article.
      5) L'expérience du professeur Yang Zhao Ming dans le choix des points d'acupuncture selon la différenciation des syndromes physiopathologiques par Wang Rui (Hôpital de l'Université de médecine et de pharmacologie chinoise de la province de Shan Dong dans la ville de Ji Nan)
        Après plusieurs décennies de pratique, d'enseignement et de recherche, le professeur Yang Zhao Min résume son expérience dans le choix des points d'acupuncture par les trois phases suivantes : " Tenir compte des cinq discernements face à la maladie " ; " Prendre les points selon les huit méthodes. " ; " Choisir les points essentiels. " Cette expérience précieuse, fruit d'une combinaison théorique et pratique, représente une partie importante du savoir acquis de ce professeur. En suivant ses instructions, on peut obtenir des résultats rapides.
  • Rubrique : " Stérilité féminine "
      6) Étude comparative du traitement acupunctural de la stérilité (féminine) due aux troubles endocriniens par Yang Ji Ruo (Service d'acupuncture-moxibustion de l'Hôpital populaire n° 1 de la ville de Lan Zhou), Ma Yan Yan, Liu Ya Li, Wang Hui Ling et Liu Zhen (Service de gynéco-obstétrique de la clinique maternelle et infantile de la province de Gan Shu)
          Méthode : 240 cas divisés en deux groupes : groupe du traitement acupunctural (160 cas) employant comme points principaux : Gui Lai (29 E.), Guan Yuan (4 R.M.), Zi Gong "Utérus" (PC 12 / P.E-T.A.1) et Zhong Ji (3 R.M.) ; groupe du traitement médicamenteux occidental employant le clomifène.
          Résultat : le taux de fécondation du groupe acupunctural est de 65 % et celui du groupe médicamenteux est de 45%. La différence est très nette (P 0,05).
      7) Expérience clinique du traitement de la stérilité (féminine) en acupuncture-moxibustion par Xin Wan He (Cabinet d'acupuncture-moxibustion du quartier Dao Li dans la ville de He Er Bin), Zhang Jing Qiang (Institut de médecine chinoise de la province de Hei Long Jing), Liu Qiao Jing (Hôpital de médecine chinoise de Jia Mu Shi)
        La stérilité féminine pathologique s'accompagne souvent de règles irrégulières, de dysménorrhée ou d'aménorrhée. En MTC, on cherche à traiter selon la différenciation des syndromes physiopathologiques : déficience des Reins, blocage du Foie et stagnation du Qi, accumulation de Mucosités et d'Humidité, stase de sang.
      8) 48 cas de stérilité féminine traités par le point Zi Gong "Utérus" (PC 12) avec un échauffement du manche de l'aiguille au moxa par Xu Shu Qin, Li Ya Ju et Li Li Jian (Hôpital de médecine chinoise de la ville de Shuang Ya Shan dans la province de Hei Long Jiang)
        Le fait de chauffer au moxa le point Zi Gong permet de libérer le Ren Mai, de dégager le Qi et le Xue et de réguler les mouvements du Qi dans ce Méridien singulier. La libération du Ren Mai entraîne l'abondance du Chong Mai (Mer du sang) puis la régularité des règles d'où la possibilité d'être enceinte.
  • Rubrique : " Jue Zheng " (syncope)
      9) Traitement du Jue Zheng (syncope) en acupuncture-moxibustion selon la différenciation des syndromes physiopathologiques par Zhang Wen Jin (Institut de recherche en médecine chinoise de la province de He Nan)
        Le Jue Zheng s'observe dans les problèmes suivants qui, en médecine occidentale, entraînent une syncope : collapsus, insolation, choc émotionnel, hypoglycémie et troubles mentaux. Il s'agit d'un syndrome aigu qui appartient à la médecine interne en MTC caractérisé par une perte de connaissance instantanée précédée par une chute.
      10) Cas cliniques du Jue Zheng (syncope) traités par l'acupuncture-moxibustion par Liu Xin Wu et Li Jian Quan (Clinique "Temple Guan Yin " du district de Lu Shan dans la province de He Nan)
          Cas n° 1 : Re Jue (Jue Zheng de type chaleur)
          Cas n° 2 : Han Jue (Jue Zheng de type froid)
          Cas n° 3 : Tan Jue (Jue Zheng de type mucosités)
          Cas n° 4 : Shi Jue (Jue Zheng dû à une stagnation alimentaire)
  • Rubrique : " Œdème "
      11) Œdème de déficience de la Rate (Pi Xu Shui Zhong) Source : " Zhong Yi Bian Zheng Xue " (Étude sur la différenciation des syndromes en Médecine Chinoise), sous la direction de Ke Xue Fan, publié en 1987 par les Éditions de l'Institut de médecine chinoise de Shang Hai
        Le métabolisme, l'assimilation, la diffusion et l'évacuation des Jin Ye (liquides organiques) sont assurés par une coordination de plusieurs organes, à savoir du Poumon, de la Rate, des Reins, du San Jiao (Triple Réchauffeur) et de la Vessie. Parmi ces organes, c'est la Rate qui joue le rôle central. C'est pourquoi, en MTC, on dit que la Rate peut contrôler l'Eau. Ainsi, lorsque la fonction régulatrice d'Eau de la Rate diminue, dans la plupart des cas, l'oligurie s'installe et l'Eau " déborde " pour causer l'œdème (sous-cutané).
      12) Traitement des œdèmes en acupuncture-moxibustion selon la différenciation des syndromes physiopathologiques par Zhang Wen Jin (Institut de recherche en médecine chinoise de la province de He Nan)
        Observé dans les maladies et les problèmes suivants de la médecine occidentale : glomérulonéphrite aiguë ou chronique, syndrome néphrotique, insuffisance cardiaque congestive, désordre endocrinien et dystrophie, l'oedème peut être traité selon la différenciation des syndromes physiopathologiques : Blocage du Poumon par le Vent ; Blocage du Poumon par le Vent ; Blocage du Poumon par Mucosités-Chaleur et Déficience-Froid du Poumon ; Déficience du Qi de la Rate ; Insuffisance du Qi ou du Yang du Cœur; Blocage du Qi du Foie ; Diminution du Qi et du Yang des Reins ; Dysfonctionnement de la Vessie ; Accumulation d'Humidité-Chaleur; Toxines des infections pyogéniques.
  • Rubrique : " Mauvaise haleine "
      13) Traitement de la mauvaise haleine en acupuncture-moxibustion selon la différenciation des syndromes physiopathologiques par Zhang Wen Jin (Institut de recherche en médecine chinoise de la province de He Nan)
        Mauvaise odeur dégagée par la bouche, la mauvaise haleine peut être ressentie par le sujet lui-même ou par d'autres personnes. Elle s'observe dans les maladies suivantes : stomatite, carie dentaire, amygdalite, sinusite, abcès pulmonaire et stagnation alimentaire.
          Accumulation de Chaleur dans la Rate et l'Estomac
          Feu du Cœur
          Stagnation alimentaire
          Accumulation de Mucosités-Chaleur dans le Poumon
      14) 27 cas de mauvaise haleine traités par une dispersion de Da Ling (7 M.C.) et de Shui Gou (26 D.M.) par Zhao Shu Ling?Yu De Ru, Lin Fa Liang (Service d'acupuncture-moxibustion de l'Hôpital " Liu Huang Ding ", ville de Yan Tai, province de Shan Dong )
        Dans la plupart des cas, la mauvaise haleine est causée par le Feu du Cœur et de la Rate qui monte jusqu'à la bouche et à la langue pour les léser. Da Ling (7 M.C.) est le point " Shu-Terre " et le points " Fils " du Shou Jue Yin. La dispersion de Da Ling (7 M.C.) peut en effet éliminer le Feu du Cœur. Shui Gou (26 D.M.) est le premier des treize points de démon. Il peut traiter toutes les maladies en relation avec la Chaleur. Par ailleurs, il s'agit d'un point local dont les effets dispersant la chaleur atteignent directement la région buccale. Ce point peut également éliminer les aphtes causés par la Chaleur qui monte de la Rate et de l'Estomac.
  • Rubrique : " Thèmes divers "
      15) 21 cas du " syndrome de compétition " (stress à l'examen, stress lié à la compétition) traités par l'électropuncture par Zhang Kai Quan (Service d'acupuncture-moxibustion de l'Hôpital populaire n° 1 de la ville de Nei Jiang dans la province de Si Chuan)
        Le " syndrome de compétition " survient avant ou pendant une compétition ou un examen et présente une série de signes dus à une tension mentale excessive : palpitations, vertiges, nervosité, insomnie etc. En général, on traite ce syndrome avec une psychothérapie ou des sédatifs mais les résultats sont souvent décevants. L'auteur de cet article a traité avec de bons résultat 21 cas de ce syndrome par l'électropuncture.
      16) 36 cas de dengue traités principalement par une saignée à ventouse par Jiang Jin Ming (Service de physiothérapie de l'Hôpital principal de la zone militaire de la ville Wu Han), Niu Shu Min et Ning Jun Zhong (Hôpital principal de la zone militaire de la ville de Guang Zhou)
        Le Chikungunya a été pendant des semaines un grand sujet d'actualité en France. D'après le Dictionnaire des Termes de Médecine (Garnier/Delamaire), la dengue peut être aussi due à d'autres arbovirus : A. chikungunya et A. o'nyong-nyong (du groupe A des arbovirus). C'est peut-être pour cette raison que, le Chikungunya est, selon l'OMS, une forme de dengue. Selon les auteurs de cet article qui ont travaillé au Surinam, les virus causant la dengue peuvent être considérés comme une " Chaleur toxique épidémique " qui, après avoir atteint le corps humain, passent de la couche superficielle (Biao) à la couche profonde (Li). Ils proposent : Qu Chi (11 G.I.), He Gu (4 G.I.), Zu San Li (36 E.) et Da Zhui (14 D.M.) comme points importants pour disperser la Chaleur, neutraliser les toxines (Du) et aider le Zheng Qi (Qi correct) à expulser des Xie Qi (agents pathogènes ou perversités)
  • Nous contacter | | ©2005 Institut Yin-Yang